Le traitement

Le traitement du prurigo




Le traitement du prurigo se fait toujours en fonction de l’affection en cause. Le médecin peut par exemple prescrire des antibiothérapies dans les cas chroniques avec surinfections à cause des ré-infestations permanentes. Pour éliminer les démangeaisons, soulager les allergies et aider à mieux supporter leurs manifestations, il prescrira des antihistaminiques.


Pour les enfants atteints, le médecin prescrira des sirops et antihistaminiques afin de soulager les démangeaisons lors des poussées, un peu comme pour la varicelle. Les parents se chargeront ensuite de sécher les boutons avec de l’éosine, de les habituer à utiliser un savon antiseptique et de leur couper très régulièrement les ongles pour éviter tous les parasites. Si cela est nécessaire, le médecin peut prescrire des antibiotiques en parallèle.

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Jasseron on 18 juillet 2014 at 21 h 13 min
    • Répondre

    Je souffre depuis 5 ans d’un prurigo qui au début n’était pas important mais qui s’étale de plus en plus. Je passe ma vie à me gratter et par moment je n’en peux plus. Mon dermatologue m’a prescrit de l’atarax et de la crème mais je ne suis pas du tout soulagée, le pire et que je me réveille toutes le nuits et là je me gratte! je ne veux pas avoir recours aux somnifères, aurait il d’autres antithistaminiques plus efficaces? merci pour votre réponse

    • weixler on 13 décembre 2014 at 22 h 13 min
    • Répondre

    Il serait raisonnable de consulter un spécialiste de la peau en milieu hospitalier,à mon avis.

      • dreano on 29 décembre 2014 at 14 h 23 min
      • Répondre

      moi aussi j ai cela depuis 5ans c est horrible !

    • Saunier on 8 janvier 2015 at 19 h 36 min
    • Répondre

    Une cure thermale de 3 semaines spécialisée en dermatologie (je pense à Avène dans l’Hérault) est-elle conseillée ?

    • Demaegdt on 29 avril 2017 at 11 h 28 min
    • Répondre

    Bonjour,

    je suis étudiante en soins infirmiers et mon fils gun prurigo stopholus depuis 4 semaines.

    Je voulais juste vous indiquer que nous avons eu un cours de l’expert en plaies et cicatrisation du CHU d’Angers et que l’on ne doit plus utiliser d’éosine pour sécher les plaies ou boutons.

    En effet, des générations de soignants ont été formés à cela, mais un certain nombre d’études récentes montrent que l’éolien n’assèche pas particulièrement. En revanche, comme elle colore la peau, on voit moins bien l’évolution des rougeurs (= signes d’une réaction inflammatoire, voir infectieuse).

    Par ailleurs, on a aussi découvert que pour que la peau cicatrise bien, il ne faut pas que les croutes sèchent. Pour que les cellules de la peau soient vivantes, il faut au contraire une certaine humidité.
    Croute dure= cellules mortes et rigides= cicatrice par tiraillement de la peau et manque d’oxygène et d’eau dans les cellules en dessous

    Cependant, il ne faut pas non plus que ça macère sous peine de favoriser la prolifération de microbes.

    Il faut donc laver, avec un savon liquide antiseptique, sécher en tamponnant avec une serviette propre, et appliquer une crème cicatrisante en la faisant pénétrer sans tartiner. Et ceci tous les jours.

    Pour les grosses lésions de grattage, je met un peu plus de crème et un pansement pour éviter qu’il ne ravive la plaie.

    Astuce: on peut mettre des gros pansements ou des bandes la nuit sur les membres avec de la crème « adoucir » l’irritation de la peau, sous réserve d’avoir bien nettoyé avant et désinfecté avec de la bisontine et des compresses stériles, puis séché en tamponnant avec des compresses stériles.

    J’espère que ça vous aidera
    ml

    • marmet on 18 septembre 2017 at 0 h 19 min
    • Répondre

    cela fait 25 ans que j’ai des problèmes de prurigo , suite à une piqûre d’une tique !!
    la première poussée a duré trois ans tout en mettant des corticoides , mais rien n’y fait !!
    donc j’ai demandé a aller a saint Gervais , pour une cure de trois semaines !! ce qui a été super efficace , quand je suis revenu , je suis rentré à la maison en short , alors qu’avant pour ne pas que l’on voit mes boutons j’étais en pantalon !!
    je conseille vivement d’aller faire cette cure !! mais évidemment les frais d’hôtel ne sont pas remboursés !! mais il y a tout a gagner question guérison !!

    bonne chance et bonne guérison

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.